Qui suis-je?

Avant tout photographe par passion!

En tant que photographe de mariage j’apprécie énormément m’investir dans un reportage photo durant un mariage. C’est une aventure extraordinaire, une expérience hors du commun que peu de gens auront la chance de vivre. On est tour à tour assistant, confident, spectateur, invité, prestataire responsable de la création ou du moins captation, récupération des images qui orneront toute une vie de couple voir même au delà d’une vie avec la transmission aux futures générations de famille… Bref, je ne prends pas ça à la légère bien qu’avec l’habitude, c’est devenu un moment plus détendu et moins stressant que durant les premières années où je pratiquais la photo évènementielle.

Depuis peu, je réalise également des vidéos et/ou photos de votre évènement depuis un drone Mavic 2 Pro, permettant une stabilisation complète pour des photos originales et de qualité (l’idéal pour des photos de groupe originales mais également une excellente façon de réaliser une vidéo professionnelle de votre session photo de couple). Le drone est le compagnon idéal me permettant la réalisation de photos de groupe où tout le monde est enfin visible ; plus personne caché par plus grand que lui, plus d’ombre gênante sur son voisin, plus de différence notable entre les petites et grandes personnes, plus besoin de jouer les photographes-équilibristes pour prendre de la hauteur, c’est la solution originale et abordable pour des photos sous un angle nouveau que les hôtes et leurs invités seront ravis de découvrir. L’objet lui-même fascine et attire les regards, facilitant ainsi la mise en scène de la photo quand tout le monde porte son attention au même endroit et créé un équilibre très esthétique. La session de photo (et/ou de vidéo) avec un drône est une prestation supplémentaire que je peux fournir lors de ma venue, sans coût additionnel. N’hésitez pas à me demander cette option lors de votre prise de contact.

J’ai eu la chance de photographier des célébrations dans des lieux de réception magnifiques aussi variés que le Domaine de la Garenne à Morestel, les vallées du côté d’Aigueblanche (salle à la CUMA…), le Château à Divonne, des salles de fête autour de Paladru, l’Auberge du Lac à Veyrier-Du-Lac près d’Annecy, l’étang de Rosière, La Clusaz, le Chalet De La Serra à Lamoura vers Les Rousses (je recommande vivement cet endroit), des salles de mariage en sud Isère, Feigères en Haute-Savoie, etc.

Si vous attachez de l’importance à…

… la sincérité

Je m’appelle Eric et je suis né en 1980. Passionné de photographie, de vidéo et d’informatique en général, je suis diplômé en Communication Visuelle à la Haute école d’art et de design (HEAD, appelée à l’époque HEAA Haute école d’arts appliqués) à Genève en Suisse.
Avant ce diplôme de Designer HES obtenu en 2004, j’ai eu la chance de suivre durant 4 ans la section Artistique Arts Visuels lorsqu’elle existait encore, avec à la clé une «Matu» (pour «maturité», l’équivalent d’un Bac) obtenue en 1998 au Collège Voltaire, à Genève également.
C’est durant toutes ces années que j’ai pris pied dans le milieu de l’imagerie numérique, des curiosités aussi variées que les «Letraset», les «photobank», Photoshop, etc. Les bouquins de «fonts» et le manuel Perrousseaux étaient parmi mes livres de chevet préférés.
Depuis 2004, j’ai travaillé en freelance pour des sociétés comme Novartis, UBS, l’Aéroport International de Genève ou encore diverses associations genevoises jusqu’à mettre le pied dans le monde de l’hébergement Web, d’abord chez Easygiga puis auprès d’Infomaniak Network depuis mars 2007.

… l’originalité

En tant que photographe de mariage, je n’ai pas de ligne de conduite inscrite dans le marbre, je capterai les moments auxquels vous m’aurez convié et vous les retranscrirai sous forme numérique avec ma touche et mon ressenti. Je ne rédige pas de liste des sujets qu’il faudrait absolument prendre en photo:
– d’une part parce que je me sentirais obligé de la respecter à la lettre et donc de la consulter régulièrement, voire de provoquer les évènements pour y parvenir, me détournant de l’ambiance du mariage. Je préfère ressentir les évènements, anticiper ce qui pourrait se produire afin de ne rien manquer.
– d’autre part parce que chaque mariage est unique et je ne voudrais pas produire des photos identiques à chaque évènement. J’aime l’originalité et la spontanéité.
Certes à l’issue des festivités vous obtiendrez des photos «classiques» mais aussi des images plus décalées car j’aime les contrastes, montrer l’envers du décor, mettre en parallèle certains sujets avec d’autres, les cadrages parfois absurdes mais illustrant une situation qui ne manquera pas de faire remonter les souvenirs une fois l’évènement passé, etc. ; nous discuterons d’ailleurs du type de photos souhaitées, de votre sensibilité face aux différents courants artistiques, face à l’originalité et à l’humour, etc.

… la confidentialité

Mon site de photographe de mariage ne contient aucun album entier, ni public ni privé.
Les invités retrouvent une sélection des clichés accessibles avec un mot de passe.
Les mariés reçoivent l’entier du reportage photo quelques jours après l’évènement.
J’encourage les organisateurs de l’évènement à diffuser en privé aux personnes concernées l’adresse de la galerie photo officielle avec son mot de passe et à publier leur propre galerie puisqu’ils obtiennent mes photos numériques. Mais je ne ferai jamais la démarche moi-même car j’estime que les clichés d’un évènement quel qu’il soit doivent rester privés et n’être accessibles qu’aux personnes réellement concernées.
La galerie qui illustre mon travail ne contient que des photos qui ont obtenu l’autorisation d’être publiées et je pratiquerai jamais comme certains photographes actifs sur Internet communiquant à outrance autour de l’évènement pour lequel ils ont été mandatés.
Je me demande d’ailleurs si les mariés ou les personnes concernées sont au courant de la manière de faire du photographe et s’ils la cautionnent toujours…
Que ce dernier publie un tweet avec les prénoms des mariés passe encore, il m’est arrivé de le faire, mais lorsque les photos sont publiées en partie ou en entier sur Facebook (donc à priori visibles par les amis du photographe, qui ne sont pas forcément les amis des mariés, et bien souvent visibles par n’importe qui car publiées sans statut de confidentialité) accompagnées d’un article décrivant la journée complète sur le blog du photographe, d’une galerie photo publique, n’est-ce pas une atteinte à la vie privée des personnes concernées?
Souhaiteriez-vous que n’importe qui puisse assister à votre évènement? N’avez-vous pas passé beaucoup de temps pour réaliser la liste des invités?

… la simplicité

C’est toujours un immense plaisir et privilège de me rendre à un évènement comme photographe de mariage et d’y réaliser les clichés qui mettront en valeur ces heures vécues sous le signe de l’émotion et des surprises!
Je n’ai pas du matériel à foison et bling bling cependant il est de qualité, haut de gamme et je le connais sur le bout des doigts: je m’en sers presque tous les jours!
Restant à votre écoute, je viendrai le plus naturellement du monde et me montrerai aussi discret que possible ceci afin de ne perturber en rien la cérémonie et ses préparatifs… mais je saurai également vous guider devant l’objectif et inciter les moins enclins aux photos à se laisser prendre au jeu.

… je peux vous correspondre!

Qui suis-je?

Des prestations adaptées à votre budget mariage?

Mes deux forfaits photos de mariage comprennent des prestations allant de notre premier rendez-vous jusqu’au moment où vous recevez toutes les photos que vous serez fiers de partager avec vos amis, votre famille, tout au long de votre vie et que vos enfants regarderont encore avec envie et tendresse. Découvrez les deux formules sur la page suivante

Respect de la confidentialité!

Ce site de photographe de mariage (suisse en Haute-Savoie, Savoie, Ain, Isère, pour un mariage ou un évènement à Annecy, Voiron, Grenoble, Chambéry, Albertville, Gex, Bourgoin-Jallieux, Paladru, etc. mais également en Suisse romande à Genève, Coppet, Nyon, Lausanne, etc.) ne contient aucun album entièrement public. Les invités retrouvent une galerie de clichés (avec filigrane) accessible avec un mot de passe tandis que les mariés reçoivent l’entier du reportage photo haute qualité quelques jours après l’évènement. J’encourage les organisateurs du mariage à diffuser en privé aux personnes concernées l’adresse de la galerie photo officielle avec son mot de passe et à publier leur propre galerie puisqu’ils obtiennent mes photos numériques mais je ne ferai jamais la démarche moi-même car j’estime que les clichés d’un évènement quel qu’il soit doivent rester privés et n’être accessibles qu’aux personnes réellement concernées. La galerie qui illustre mon travail ne contient que des photos qui ont obtenu l’autorisation d’être publiée et je ne pratiquerai jamais comme certains photographes de mariage actifs sur Internet qui communiquent énormément (trop?) autour de l’évènement pour lequel ils ont été mandatés.